samedi 10 novembre 2012

L'enfant des cimetières - Sire Cédric

Quatrième de couverture :

Lorsque sa collègue Aurore l'appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d'une folie hallucinatoire vient de massacrer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort. Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d'un hôpital et tue Kristel, la compagne de David. Mais qui est à l'origine de cette épidémie meurtrière? Est-ce un homme ou un démon? Le journaliste, qui n'a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l'enfant des cimetières, jusqu'aux confins de l'inimaginable... 

Thriller gothique époustouflant, L'Enfant des cimetières est servi par une écriture nerveuse terriblement évocatrice qui laisse le lecteur hypnotisé par l'horreur. Attention, si vous commencez ce livre, vous ne pourrez plus le lâcher!

Je croyais pouvoir lire plus d'un roman pour le Challenge de l'Halloween mais finalement, octobre a été plus occupé que prévu. Je termine donc le Challenge avec 1 roman, 1 BD, 1 nouvelle, 3 films et 1 série télé. Cet unique roman, c'est L'enfant des cimetières, écrit par Sire Cédric un nom qui m'étais totalement inconnu. J'avais simplement noté ce titre l'an dernier sur un blog dont je ne me souviens pas. Je n'ai pas eu de coup de coeur mais je n'ai absolument pas été déçue.

En mélangeant policier et fantastique, l'auteur aurait pu facilement se planter selon moi. Je considère que le sérieux, la minutie et le souci du détail d'une enquête policière se mélange difficilement avec la folie et l'imagination du fantastique mais j'ai été assez impressionnée de voir qu'au final, tout se tient dans cette histoire. L'enquêteur qui n'y croit pas au début mais qui décide de laisser une chance aux légendes urbaines après s'être posé énormément de questions est crédible.

L'écriture ne m'a pas passionnée mais ce n'est pas ce qui est important dans ce genre de roman. C'est mystérieux et ça se lit comme un thriller et, c'est ça l'important ! Même si le lecteur a une bonne idée de qui est cet enfant aux yeux bleus et cheveux bleus et de ce qu'il veut faire, on veut savoir s'il réussira ou si les enquêteurs seront plus malins. Il y a quelques pages, notamment celles du prologue, qui sont morbides et qui m'ont un peu dégoûtées mais rassurez-vous, elles sont peu nombreuses.

En résumé, c'était une bonne lecture pour l'Halloween ! Le Challenge est maintenant terminé.



3 commentaires:

Kikine a dit…

J'avais été un peu déstabilisée par l'aspect fantastique du livre. J'ai eu un peu de mal à y croire. Mais ce livre se lit très vite.

Lady Eidolon a dit…

J'aime beaucoup Sire Cédric, j'ai beaucoup de livres de cet auteur, mais pas encore celui ci !

Marguerite a dit…

@ Kikine : Effectivement, il se lit très vite ! C'est une de ses qualités je dirais. C'est un peu un "page-turner".

@ Lady Eidolon : C'était une découverte pour moi. Il n'est pas connu du tout au Québec.