mercredi 2 juillet 2014

Un thé pour Yumiko - Fumio Obata

Résumé :

Quand elle apprend la mort de son père, Yumiko, jeune graphiste londonienne, doit partir au Japon pour assister à la traditionnelle cérémonie des obsèques. Le voyage au pays de ses origines, jusque dans la ville où elle est née et a grandi, se révèle une succession d'émotions contradictoires et bouleversantes. Qui est-elle devenue loin de chez elle?

Un thé pour Yumiko est une très jolie bande dessinée qui m'a attiré d'abord grâce au dessin. D'ailleurs, je trouve la couverture particulièrement réussie. On a envie de connaitre cette jeune femme et son univers. Pour moi, c'est chose faite et j'ai bien aimé.

Lors d'un voyage obligé au Japon, la londonienne d'adoption retrouve ses racines qu'elle croyait disparues. Elle a tout quitté pour se réaliser professionnellement en Occident. Après toutes ces années d'exil, ce sera l'occasion pour celle qui a fait beaucoup d'effort pour se recréer une vie ailleurs de faire une profonde introspection.

L'histoire de Yumiko est plutôt lente. Plusieurs silences ponctuent le récit. Il est question de deuil et de quête identitaire, deux thèmes forts mais ils sont abordés tout doucement dans cet album presque onirique par moment. Les élégants dessins et les couleurs choisies par Fumio Obata s'agencent parfaitement à ce type  de récit contemplatif.

Un seul petit bémol ? Je n'ai pas été aussi touchée que je l'aurais cru mais j'ai quand même beaucoup aimé ma lecture. J'ai apprécié les dessins et le voyage au Pays du Soleil Levant qu'offre cet album. Un livre à déguster lentement comme un bon thé.




Pour lire les billets des participants de la "BD du mercredi", c'est chez Mango !

12 commentaires:

Mango lila a dit…

Un livre à déguster comme ça, c'est pas mal du tout. Elle m'attire aussi, l'histoire de cette petite japonaise!

Sandrine a dit…

Un roman graphique que je souhaite feuilleter.
Passe une bonne journée.

saxaoul a dit…

Je me laisserai peut être tenter si je tombe dessus à la médiathèque.

Moka a dit…

Une BD que j'ai adorée ! J'ai rencontré le dessinateur à Amiens, une personne vraiment adorable !

http://aumilieudeslivres.wordpress.com/2014/05/24/un-the-pour-yumiko-fumio-obata/

Jérôme a dit…

Il vient de rejoindre ma pal. Je crois que je vais apprécier le coté lent et contemplatif.

Marguerite a dit…

@ Mango lila : Laisse tenter, tu ne devrais pas être décue.

@ Sandrine : En le feuillant, tu verras que les dessins sont magnifiques !

@ Saxaoul : Il vaut la peine qu'on le cherche un peu :)

@ Moka : J'avais noté ce titre un peu grâce à toi :)

@ Jérôme : J'ai hâte de lire ton avis. Bonne lecture Jérôme !

chroniquesdelinvisible a dit…

Tu es la deuxième que je lis sur cet album. et je me dis de plus en plus qu'il faut que je le lise.

Marguerite a dit…

@ chroniquesdelinvisible : Je pense qu'il deviendra populaire sur les blogs. Et c'est mérité !

Stephie a dit…

Tiens,je l'ai lue la semaine dernière et je dois écrire mon billet ;)

Marguerite a dit…

@ Stephie : J'ai hâte de lire ton avis ! :)

Kikine a dit…

J'ai bien aimé aussi cette incursion dans la vie japonaise et cette quête identitaire même si le récit est bien lent :)

Marguerite a dit…

@ Kikine : Il faut juste s'adapter au rythme :)