mercredi 27 juillet 2011

Au nom du fils - Clément Belin & Serge Perrotin

Résumé :

"Je n'ai aucune confiance dans ces chargés de mission, ces diplomates... On ne peut compter que sur nous-mêmes, Marie. Je ne sais pas si je retrouverai Étienne. Mais je dois essayer."

Quand Mo' m'a proposé de faire voyager cet album jusque chez moi, j'ai tout de suite accepté même si je n'étais pas certaine que j'allais aimer. Je craignais de ne rien piger aux histoires avec les ambassades, les Affaires étrangères, les FARC et toutes les autres organisations du genre. Heureusement que je m'y suis lancée quand même car j'ai été très agréablement surprise. Bien entendu, je n'ai pas compris tous les propos de ces agents du Ministère mais c'était très bien comme ça puisque Michel, le héros, n'y comprenait pas grand chose non plus. Je ressentais donc mieux sa détresse face à cette ignorance.

Michel, c'est le père d'Étienne, un jeune routard qui a choisit de prendre une année sabbatique à la fin de ses études universitaires pour bourlinguer en Amérique du Sud avant que la vraie vie commence pour lui. Le destin, ou le hasard de la vie, fait qu'il se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment et qu'on le kidnappe. Qui est-ce qui le kidnappe exactement ? On n'en sait rien, pas plus que le Ministère des Affaires étrangères. Michel décide donc d'aller à la rencontre de ce pays non seulement pour retrouver Étienne mais aussi pour comprendre son fils et marcher dans ses pas. Dans son périple, il rencontrera des colombiens et des routards. Par chance, parmi eux, certains ont connu son fils.

La quête de Michel m'a passionnée. J'ai ressenti sa peur et sa détresse mais aussi sa culpabilité. Il se sent coupable de ne pas connaitre son fils comme il l'aurait souhaité. Pourquoi son fils voulait-il voyager si loin de chez lui ? Et pourquoi si longtemps ? Il est mal à l'aise avec son incompréhension. Les dessins, sobres, m'ont semblé parfaits pour ce récit. J'ai également bien aimé le dépaysement qu'on nous offre. Et puis, il y a des québécois dans l'histoire (oui oui !). Génial, non ? Bref, je ne sais pas quand sortira la suite mais je veux absolument la lire.


Mon Dieu, il y avait longtemps que je n'avais pas participé ! Pour lire les billets des autres participants, allez chez Mango !

8 commentaires:

Mango a dit…

Heureux retour et bonne surprise. Cette BD a une couverture qui me plaît beaucoup et si l'histoire est aussi agréable, c'est donc un album à retenir!

Noukette a dit…

Elle doit voyager jusqu'à moi, j'ai hâte !

Manu a dit…

Je me sens assez hermétique au sujet. Le dessin de la couverture ne me plaît pas trop non plus. Pourtant, les avis sont élogieux.

Marguerite a dit…

@ Mango : Oui, une bonne surprise ! C'est un album à noter.

@ Noukette : J'ai écris à Mo' mais je n'ai pas encore ton adresse. Si tu vois ce message tu peux m'écrire à marguerite87@live.ca

@ Manu : Je n'étais pas non plus certaine d'aimer mais maintenant, j'ai bien hâte de lire la suite !

Mo' a dit…

une BD qui n'arrête pas de surprendre les lecteurs ! Je ne pensais pas qu'elle serait aussi bien accueillie quand j'ai décidé de la faire voyager ! Merci à toi d'avoir participé à ce partage !

Marguerite a dit…

@ Mo' : Oui, c'était une belle découverte pour moi ! Merci beaucoup de l'avoir fait voyager comme ça, partout autour du globe :)

Mo' a dit…

Diable, ce paysage de carte postale est superbe !! L'album est rentré et je redécouvre avec plaisir que chaque lectrice a apprécié ce récit. J'espère que tu pourras te procurer rapidement le tome 2 ;)

Marguerite a dit…

@ Mo' : Merci pour ce petit mot ! J'ai, effectivement, très hâte de lire le tome 2 :)