mercredi 27 août 2014

Ma révérence - Wilfrid Lupano & Rodguen

Résumé :

Vincent, trentenaire, un poil dépressif, estime que la société lui doit quelques dommages et intérêts, au titre de préjudice moral. Et comme on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même, il s'improvise braqueur de fourgon. Son plan est malin, sa cause noble et l'amour au bout du braco. Mais en choisissant pour complice le déconcertant Gaby Rocket, Vincent n'a-t-il pas vu trop grand ?

Ma révérence a eu un véritable succès sur les blogs mais pas que là. Elle a remporté le Prix Fauve Polar SNCF au Festival de BD d'Angoulême. Je vous assure qu'elle a aussi eu du succès chez moi !

Au départ, ce qui m'a frappé, c'est la narration volontairement décousue. On suppose que Vincent, le personnage principal, ne sait pas par quel bout commencer. C'est qu'elle est spéciale son histoire ! Il nous présente rapidement son acolyte, un looser qui se croit un dur de dur, un pauvre type alcoolique et homophobe. Le duo de personnages deviendra attachant malgré tous leurs travers. J'ai pris plaisir à les voir pratiquer et réviser leur plan qui, disons-le, n'impressionne pas vraiment ! Loin de leur souhaiter du malheur, j'avais envie qu'ils réussissent mais l'espoir était faible.

Le dessin et le scénario sont très cinématographiques. Le dessin est dynamique et agréable pour l'oeil. Les visages sont très expressifs comme vous pouvez le constater dans les extraits ci-dessous. On a l'impression de regarder un dessin animé. Le scénario, humoristique par moments, tient aussi la route. Le dernier tiers de l'album a un rythme particulièrement enlevant. Bref, Ma révérence, c'est que du plaisir !


Ma révérence - Wilfrid Lupano & Rodguen
Éditions Delcourt
123 pages

Pour lire les billets des participants de la "BD du mercredi", c'est chez Mango !

16 commentaires:

Topinambulle a dit…

Oh, elle a l'air vraiment géniale cette bd ! Je note :)

Marguerite a dit…

@ Topinambulle : Oh oui elle l'est! :)

Sandrine a dit…

J'avais aussi beaucoup aimé.
Ce sont des loosers tout de même mais sympas.

faelys a dit…

elle est bien tentante cette BD, après avoir lu ton billet je note!

Hervé a dit…

Vu les commentaires des différents bloggeueurs, va falloir que je m'y mette ! Merci à toi de cette chronique.

yaneck a dit…

Oui, c'est vraiment mérité le prix à Angoulême. Même si le côté polar est en fait assez réduit.
Ca reste de la super bd.

Noukette a dit…

Un énorme coup de cœur pour moi !!

Jérôme a dit…

Que du plaisir, c'est ça ! J'adore cet album !

Marguerite a dit…

@ Sandrine : Oui, ils sont attachants ces loosers. C'est ce qui nous donne envie de les suivre!

@ faelys : Je ne connais personne qui n'a pas aimé donc tu as bien fait :)

@ Hervé : Oh oui, je ne crois pas que tu vas le regretter !

@ Yaneck : C'est vrai que ce n'est pas un vrai polar très lourd mais on y trouve quelques éléments.

Marguerite a dit…

@ Noukette : Je crois que c'est chez toi d'ailleurs que j'avais noté au départ !

@ Jérôme : Il fait l'unanimité on dirait :)

Cristie a dit…

J'ai adoré !

Mango lila a dit…

Je me souviens avoir beaucoup apprécié cet album également. C'est un bon souvenir

Marguerite a dit…

@ Cristie : Je sais ;)

@ Suzanne : Je l'ai dit : il fait l'unanimité celui-là ! :)

Stephie a dit…

Je m'en suis aussi régalée !!

Theoma a dit…

Un excellent moment !

Marguerite a dit…

@ Stephie : J'irai lire ton avis :)