jeudi 10 novembre 2016

The Girls - Emma Cline

Quatrième de couverture :

Evie Boyd, adolescente rêveuse et solitaire, vit au nord de la Californie à la fin des années 1960. Au début de l'été, elle aperçoit dans un parc un groupe de filles. Interpellée par leur liberté, elle se laisse rapidement hypnotiser par Suzanne et entraîner dans le cercle d'une secte. Elle ne s'aperçoit pas qu'elle s'approche à grands pas d'une violence impensable. Premier roman.


The Girls est probablement mon plus grand coup de coeur de l'année 2016 jusqu'à maintenant (notez que nous sommes quand même en novembre). 
Ce sera tout pour l'introduction.

The Girls est fortement inspirée de celles de l'Affaire Charles Manson. L'auteure, Emma Cline, ne s'en cache pas. Elle a mentionné qu'en lisant à propos de cette affaire, elle avait trouvé très peu d'information à propos des filles, pourtant nombreuses, qui vivaient dans la commune. Elle s'est intéressée à elles pour écrire ce roman plus que réussi.

Pour raconter l'existence de ces Filles, Emma Cline a mis en scène une adolescente californienne, Evie Boyd. C'est un personnage fictif qu'elle a créé. En 1969, Evie est esseulée depuis le divorce de ses parents. Son existence lui semble morne alors qu'elle voudrait "vivre plus". Elle commence à avoir conscience de son corps, de son propre désir et de celui qu'elle a maintenant le pouvoir de créer chez les autres. Grâce à un récit intimiste, l'auteure s'est penchée sur la psychologie de l'adolescente de manière si juste et intelligente que le personnage semble prendre réellement vie sous nos yeux.

Emma Cline possède un sens de l'observation incroyable grâce auquel son écriture se démarque. Elle a quelque chose de juvénile tout en étant très précise. Dès les premières phrases, elle m'a envoûté et ce, jusqu'aux dernières lignes. Les descriptions sont puissantes et riches. Elle a même le pouvoir de rendre la laideur attirante et poétique. Je la relirai, c'est certain.

Même si nous connaissons la fin, elle nous bouleverse. Mais, il faut surtout lire ce roman pour le voyage initiatique qu'il offre, le trajet déroutant qui mène à cette atroce scène. Je l'ai terminé il y a quelques jours et depuis, je l'ai toujours en tête. À lire en écoutant Freak de Lana Del Rey.

Troublant. Fascinant. Bouleversant.

The girls - Emma Cline
Éditions La Table ronde 2016
336 pages

8 commentaires:

Noukette a dit…

Bluffant ce premier roman ! J'ai adoré !

Marguerite a dit…

@ Noukette : Bluffant et vraiment impressionnant !

keisha a dit…

Beaucoup aimé, surtout que c'est vu par une adolescente 'qui se cherche'

Marguerite a dit…

@ keisha : Moi aussi ! Et cette voix adolescente est très juste et crédible.

Suzanne a dit…

Ayant lu et suivi l'affaire ''Charles Manson'' je t',avoue que ce titre m'intrigue depuis sa sortie. Je vais le lire c'est certain.

Marguerite a dit…

@ Suzanne : J'ai hâte de voir si tu aimeras, j'ai l'intuition que oui :) Bonne lecture Suzanne !

Marie-Claude Rioux a dit…

Je sens que je n'y échapperai pas... D'autant plus que les personnages d'ados me passionnent.

Marguerite a dit…

@ Marie-Claude : Je paris qu'Evie Boyd te passionnera. C'est un personnage très intéressant et riche. Je l'ai adoré !