dimanche 27 juin 2010

Paul à Québec - Michel Rabagliati


Résumé :

L'achat d'une première maison et la mort d'un proche sont au coeur de ce nouvel opus. D'Ahuntsic à Saint-Nicolas, en passant par le célèbre Madrid de l'autoroute 20, l'auteur nous propose, cette fois-ci, de découvrir sa famille : ce sont les derniers mois de Roland, le père de Lucie et beau-père de Paul. Autour de Roland, rongé par le cancer, la famille se soude...

À mon grand regret, j'ai terminé le dernier Paul disponible jusqu'à maintenant. Habituellement, je dévorais ses albums mais je l'ai vraiment dégusté celui-là. Je voulais qu'il dure longtemps comme un délicieux bonbon que l'on ne veut surtout pas croquer.

J'ai à nouveau eu un gros coup de coeur avec cet album très touchant. Le ton est plus dramatique que dans les autres. Rabagliati a osé aborder des thèmes difficiles comme la maladie et la mort. Un mandat certes difficile mais excessivement bien réussi. Rabagliati est un maître ! Mon grand-père est aussi décédé d'un cancer et Paul à Québec a certainement ravivé beaucoup de souvenirs. Mais comme c'est tellement bien fait que ce n'est pas désagréable.

Malgré tout, Rabagliati réussit à nous faire rire à quelques reprises avec des passages plus légers. Celui où les trois soeurs fument un joint est hilarant. J'ai trouvé génial qu'un moment comme celui-là entrecoupe des passages difficiles car la vie est ainsi faite. De plus, l'histoire de Roland est triste mais elle soude de façon incroyable une famille. Malgré le malheur évident qui leur tombent dessus, les personnages ont conscience des petits bonheurs qui sont encore à leur portée. Les parties de Scrabble avec Roland, les discussions en famille, les grandes marches à l'extérieur en font partie. Rien n'est jamais tout noir ou tout blanc dans la vie. C'est aussi vrai dans les histoires de Paul.

Bref, Rabagliati a conservé sa touche qui a fait de sa série un véritable coup de coeur pour moi. Il me manquera ce Paul. Je l'ai adopté comme plusieurs. J'attends maintenant avec impatience la sortie du septième tome.


11 commentaires:

Allie a dit…

C'est une bd très émouvante! J'ai beaucoup aimé! J'ai hâte à la prochaine publication!

Marguerite a dit…

@ Allie : J'ai aussi très hâte ! Je suis complètement sous le charme de cette série !

Suzanne a dit…

Noté tous les titres de cette série et je vais bientôt m'y mettre.

Marguerite a dit…

@ Suzanne : J'ai bien hate de voir si tu aimeras autant que nous ! Je ne pense pas que tu sois déçue.

Kikine a dit…

C'est le premier Paul que j'ai lu .. j'avais aimé mais le coup de foudre n'était pas entier ... mon amour pour Paul s'est développé petit à petit
Mais j'avoue que le thème de la mort et de la maladie est vraiment bien mené

Emilie a dit…

Je ne suis pas du tout Bd en général mais "Paul à Québec" est vraiment une Bd que je veux lire.

Marguerite a dit…

@ Kikine : Ma préférence va toujours au premier que j'ai lu (Paul a un travail d'été) mais celui-ci est très bien aussi. Cela veut dire que j'ai eu un coup de foudre immédiat, non ? En tout cas, chapeau Rabagliati pour tous ces magnifiques albums !

@ Émilie : Je te la conseille vivement de même que tout les autres "Paul". Je connais plusieurs personnes qui, comme moi, les ont aimé sans être des fans de BD !

Maribel a dit…

Je crois qu'il s'agit de mon tome préféré!
Tu as raison, il y a des passages hilarants! ^^

Marguerite a dit…

@ Maribel : Ce n'est peut-être pas mon préféré mais je l'ai adoré !

Mo' la fée a dit…

pas lu de Paul encore. Je vais déposer un dossier de demande d'adoption dans ce cas ^^

Marguerite a dit…

@ Mo'la fée : Il faut absolument lire Paul ! :) Toute sa série est un coup de coeur pour moi.