mercredi 2 mars 2011

Par un fil - Jean-Nicolas Vallée

Résumé :

Ariane a vingt ans, elle tient un journal intime et elle a décidé d’en finir. Un récent chagrin d’amour l’a poussée à prendre cette funeste décision. Toute cette souffrance, toute cette banalité, tout cet égotisme, toute cette bêtise humaine, ça ne vaut décidément pas le coup. Luis, Joseph et Kelly s’efforcent de faire contrepoids à la médiocrité ambiante, mais leurs efforts seront-ils suffisants pour sauver Ariane ? Par un fil ne raconte pas, comme on pourrait s’y attendre en lisant cette mise en situation, l’histoire écorchée d’une postadolescente en crise d’hystérie, ivre de son propre pathos, mais bien celle d’une décision peut-être grave mais réfléchie, prise à tête presque froide.


J'ai choisie cet album un peu par hasard. J'aimais le dessin de la couverture, il est très simple mais intrigant. Je me demandais : qui est cette jeune femme au regard triste qui fixe le sol ? Et surtout, qui est ce jeune homme, plus pâle, qui flotte à ses côtés ? L'album me semblait être intimiste et ça, c'est tout à fait dans mes goûts !

Je me suis donc lancée mais j'ai l'impression d'être passé à côté. L'introduction m'a parue longue et quand, finalement, j'ai embarqué dans l'histoire, elle était presque déjà finie. C'est dommage mais je n'ai pas vraiment su apprécier malgré les dessins en noir et blanc qui me plaisaient bien.

Par un fil a, par contre, le mérite d'avoir un sujet très difficile à aborder : le suicide. Jean-Nicolas Vallée l'a bien fait mais je considère qu'il manque de profondeur. J'aurais vraiment aimé avoir quelques planches de plus (il y en a 57) pour mieux connaître Ariane, le personnage principal, et ses états d'âme.

Au final, c'est un album qui n'est pas mauvais mais qui ne devrait pas me laisser un souvenir impérissable.

Pour lire les billets des autres participants, allez chez Mango !

10 commentaires:

Mo' a dit…

bon... pas très tentant tout cela ^^

Mango a dit…

C'est vraiment dommage car avec un peu plus de profondeur et d'explications cette histoire m'aurait bien plu!

Marguerite a dit…

@ Mo': Ce n'est pas ma meilleure trouvaille !

@ Mango : Moi aussi ! Je m'attendais à plus, à trop...

Yaneck a dit…

Et le dessin, à l'intérieur, il est comme la couverture? Elle est jolie pourtant... Qu'est-ce qui t'a déplu dans le dessin ?

Noukette a dit…

Le point de départ était plutôt bien pourtant...

Marguerite a dit…

@ Yaneck : Oui les dessins ressemblent beaucoup à la couverture. Tu as dû mal comprendre, j'aimais bien les dessins mais ça n'a pas suffit à m'accrocher.

@ Noukette : Tout à fait d'accord ! J'ai lu quelques avis positifs sur Internet par contre. Je ne veux pas tous vous décourager de le lire.

PG Luneau a dit…

Comme les autres, j'ai l'impression qu'il y avait là matière à un super album. Les dessins sont charmants de simplicité, le sujet est dense et abordé sous un angle original (le groupe d'amis qui vient au secours de leur copine en dépression sévère, si j'ai bien compris?!)... Dommage qu'il y ait manqué la petite étincelle qui aurait pu enflammer le tout!! Meilleure chance la prochaine fois. Chose certaine, je garde le nom de ce bédéiste en mémoire car j'aime beaucoup son trait: il fera sûrement d'autres albums, qui seront peut-être plus intéressants!?

Valérie a dit…

Sur un thème comme celui-là, il me semble impératif de prendre son temps. Je passe donc.

Manu a dit…

Un sujet pas très folichon. Je passe.

Marguerite a dit…

@ Pg Luneau : C'est le dessin de la couverture justement qui m'a poussée à l'emprunter. Il y avait vraiment matière à faire un bon album et Jean-Nicolas Vallée était bien parti mais j'ai l'impression que tout s'est fini trop rapidement. Il manque probablement de profondeur pour cette même raison.

@ Valérie et Manu : Ce n'est pas ma meilleure trouvaille mais je ne voulais pas vous décourager tous...