jeudi 30 août 2012

Paul au parc - Michel Rabagliati

Résumé :

Septième tome des aventures de Paul! Retour au monde de l'enfance avec Paul au parc, l'action se situant avant Paul à la campagne. Michel Rabagliati explore cette fois-ci le scoutisme et le mentorat avec en toile de fond la crise d'octobre.

Cet album de Paul n'a pas attendu son tour longtemps chez moi avant d'être lu. Il faut dire que je suis fan de la série de Paul ! Et j'ai fait découvrir cet univers à plusieurs personnes de mon entourage et tous l'aiment. Non, ils l'adorent plutôt ! En fait, je ne connais personne qui a lu Paul et qui n'aime pas.

Alors, qu'en est-il avec ce septième album, après toutes ces éloges ? Il est forcément bien (c'est Michel Rabagliati quand même!) mais je dois avouer que, malheureusement, je ne l'ai pas autant apprécié que la plupart des autres de la série. 

L'univers sympathique et nostalgique demeure le même mais l'histoire m'a un peu moins interpeller, même si j'ai adoré retrouver ces personnages qui me sont maintenant familiers. 

Même si j'ai aimé la manière dont on traite des évènements d'octobre (j'ai toujours eu du mal à m'imaginer qu'un tel climat et que de telles actions aient pu avoir lieu dans mon Québec si calme... (bon ok, calme avant le printemps dernier).

Même si l'atmosphère d'amitié et de solidarité qui se dégage du groupe de jeunes scouts m'a plu.

Même si j'ai apprécié la surprenante note finale de l'album.

Alors, même si ce n'est pas mon préféré, je vous le conseille vivement!



Pour lire les billets des participants de la "BD du mercredi", c'est chez Mango !

3 commentaires:

Suzanne a dit…

Je n'ai pas détesté et j'ai bien l'intention de lire tous les tomes.

À propos tu écris:
« Même si j'aimé la manière dont on traite des évènements d'octobre (j'ai toujours eu du mal à m'imaginer qu'un tel climat et que de telles actions aient pu avoir lieu dans mon Québec si calme...»

Malheureusement oui de tels évènements se sont produits. Si tu veux en savoir plus, je te conseille fortement l'excellent roman de Louis Hamelin: «La Constellation du Lynx».

Kikine a dit…

Sans être mon préféré, j'ai quand même bien aimé celui-ci et la nostalgie du passé. Je n'ai pas du tout connu la même enfance que Paul mais bizarrement cela a fait sonner des échos quand même

Marguerite a dit…

@ Suzanne : Merci Suzanne, je note ce titre.

@ Kikine : Même chose pour moi, ce n'est pas le meilleur mais c'est franchement bon :)