mercredi 4 décembre 2013

Burquette - Francis Desharnais

Résumé :

Un ardent militant gauchiste élève seul Alberte, sa jeune adolescente. À son grand désespoir, celle-ci est un chef-d'oeuvre de superficialité, absorbée par le culte de la consommation et du monde télévisuel. Pour remédier à la situation, le père impose à sa fille le port permanent de la burqa. Il croit court-circuiter ainsi les mécanismes despotiques que provoque le culte des apparences. Mal lui en prend puisque divers plateaux de télé s'emparent de l'affaire...

Une BD qui puise à même l'actualité pour la restituer sous une forme légère, pétillante, aussi élégante qu'acidulée!


Burquette, c'est une amie qui me l'a prêtée. J'ai bien voulu lire ce titre de Francis Desharnais découvert récemment avec Les Chroniques d'une fille indigne qui m'avait bien plu. On ne peut passer sous silence aussi que la fameuse Burqa est un sujet très d'actualité au Québec. J'étais donc curieuse de me lancer dans cette lecture au thème original.

J'ai été agréablement surprise au départ. Je m'attendais à tort à une série de strips détachés les uns des autres. Burquette est plutôt une longue histoire suivie ponctuée de gags ici et là qui ajoutent du rythme au récit. Quelques gags trouvés su Internet m'avaient fait croire que cette BD était autre chose que ce qu'elle est vraiment. L'auteur nous propose de bonnes pistes de réflexion avec plusieurs personnages qui n'ont pas du tout le même avis sur la question. On devine quand même sa propre position dans tout ça. Ce n'est pas toujours politically correct sans être trop rebelle non plus.

Cependant, même si j'ai bien aimé et que je ne regrette aucunement cette lecture, je ne suis pas certaine de prolonger ma découverte avec la suite Burquette 2. J'ai l'impression qu'on a fait le tour de l'idée de départ et que le sujet doit s’essouffler un peu.



Pour lire les billets des participants de la "BD du mercredi", filez chez Mango !

8 commentaires:

Mo a dit…

Je l'avais noté après avoir lu la chronique de Catherine. Je reste intriguée mais peut-être un peu plus réservée suite à ton ressenti. A voir...

Neph a dit…

Le titre est rigolo, pour un thème difficile !

Marguerite a dit…

@ Mo : J'ai aimé cette lecture même si je ne tiens pas à lire la suite. Mais, c'est vrai que je n'ai pas eu de grand coup de coeur non plus.

@ Neph : Le thème est difficile mais il est abordé de façon humoristique tout le long. La famille n'est pas musulmane donc on ne s'attaque pas trop aux croyances.

Mango a dit…

Le thème ne me déplaît pas même si très polémique mais les séries de strips m'énervent à la longue. je finis toujours par décrocher.

Noukette a dit…

Je peux comprendre que tu n'aies pas envie de replonger pour un tome deux, même si le tout est visiblement traité avec humour...

Marguerite a dit…

@ Mango : Je croyais moi aussi que c'était une série de strips mais non, en fait, c'est une histoire qui se suit.

@ Noukette : Effectivement, un seul tome aurait suffit selon moi même si c'est bien fait.

Jérôme a dit…

Avec ce genre de récit, il y a un risque que ça devienne vite répétitif. Du coup je comprends que tu veuilles en rester là.

Topinambulle a dit…

C'est mignon comme bd, mais j'ai été un peu déçue moi aussi ;)