mercredi 4 janvier 2017

S'enfuir, récit d'un otage - Guy Delisle

Résumé :

En 1997, alors qu'il est responsable d'une ONG médicale dans le Caucase, Christophe André a vu sa vie basculer du jour au lendemain après avoir été enlevé en pleine nuit et emmené, cagoule sur la tête, vers une destination inconnue. Guy Delisle l'a rencontré des années plus tard et a recueilli le récit de sa captivité – un enfer qui a duré 111 jours. Que peut-il se passer dans la tête d'un otage lorsque tout espoir de libération semble évanoui ? Un ouvrage déchirant, par l'auteur de "Pyongyang", de "Shenzhen", de "Chroniques birmanes" et de "Chroniques de Jérusalem".


L'année 2017 débute très bien avec un gros coup de coeur qui m'a attendu sous le sapin. J'ai lu S'enfuir en deux jours durant lesquels je pensais sans arrêt au personnage de Christophe, médecin sans frontière retenu captif. Savoir que l'histoire est vraie la rend encore plus poignante.

Je n'ai pas lu les albums précédents de Guy Delisle même si on me les a souvent recommandés. Ils me semblaient très politiques, trop complexes. Avec celui-ci, j'ai appris certaines choses mais j'en ai surtout ressenties. Comment ne pas avoir un coup de coeur pour un album qui fait tout ça en même temps ?

Pendant plus de 100 jours, Christophe est à la merci de ses ravisseurs tchétchènes qui ne parlent aucune langue qu'il connait. Il ne sait pas pourquoi il est là ni s'il en sortira. Et jamais le lecteur n'aura d'autres informations que lui. Comme si nous étions enfermés avec lui, nous vivons la surprise, l'incompréhension, la colère, la tristesse et l'angoisse. Le récit aurait pu être resserré et ainsi faire moins de pages mais l'idée était probablement d'en faire un aussi long que l'enfermement vécu par Christophe. On ressent l'ennui (mais on ne s'ennuie pas, rassurez-vous) et l'étouffement. L'ambiance est si anxiogène qu'elle a provoqué des réactions presque physiques chez moi. Je suis persuadée que mon coeur s’accélérait à certains moments...

Ce gros album est à lire absolument ! C'est un huis-clos qui nous fait passer par toute la gamme des émotions et qui se lit comme un thriller.

S'enfuir, récit d'un otage - Guy Delisle
Éditions Dargaud
432 pages

Cette semaine, le récapitulatif des "BD de la semaine" se trouve chez Moka.

20 commentaires:

keisha a dit…

Je viens de lire cette grosse BD, formidable! Et ne crains pas de te lancer dans ses autres BD, tu sais.

Mo a dit…

Guy Delisle a su utiliser ce temps capricieux qui s'étire et ces journées mornes qui se répètent pour développer le témoignage de l'ancien otage. Intéressant oui, mais pour le coup, je me suis lassée pendant la lecture

Fanny a dit…

Tu as été vite pour la lire finalement 😉!

Je vois que tu l'as autant appréciée que moi😀!

Sabine Ariscon a dit…

Je le lirai frocément, j'aime beaucoup Delisle !

Hélène a dit…

Je ne suis pas très fan de l'auteur, donc je passe !

Leiloona a dit…

Cela tombe bien, c'est pas prochaine lecture BD ! :D

Noukette a dit…

Chouette ! Je crois que ce sera une de mes toutes prochaines lectures BD !!

enna a dit…

Tu me tentes beaucoup! Je vais surveiller la médiathèque!

Jérôme a dit…

Les avis sont unanimes, c'est (déjà) un incontournable.

Caro a dit…

Un album que je veux lire depuis sa sortie... Les nombreux avis que je lis sur la toile le replacent à chaque fois en haut de ma wishlist ! Il va vraiment falloir que je le trouve ! :)

Sandrine a dit…

Je viens de l'offrir à ma soeur !
Lis les autres albums. C'est intéressant et drôle et tu apprends plein de petites choses sur des pays fermés...

Au Fil des Plumes a dit…

Il m'emballe vraiment!

Marguerite a dit…

@ keisha : Je suis moins craintive maintenant... :)

@ Mo : Ah oui ? Je ne l'ai pas trouvé lassant mais je peux comprendre...

@ Fanny : Ouiiii :) J'ai été vite sur ce coup-là ! Il me tentait trop !! C'était un peu grâce à toi Fanny.

@ Sabine Ariscon : Je serais surprise que tu ne l'aimes pas !

@ Hélène : Je n'étais pas fan non plus. En fait, je n'avais rien lu de lui mais j'ai adoré.

Marguerite a dit…

@ Leiloona & Noukette : Bonne lecture les filles ! J'ai hâte de voir ce que vous en avez pensé !!

@ Enna : Ravie d'entendre ça :)

@ Jérôme : Je suis d'accord :)

@ Caro : Comme moi ! Je voulais le lire depuis sa sortie et je n'ai pas été déçue.

@ Sandrine : Ta soeur aura un très beau cadeau. Et maintenant, oui, j'ai envie de mettre la main sur les autres !

@ Au fil des plumes : Moi aussi ;)

Karine a dit…

J'ai beaucoup aimé aussi, mais moins que toi, je pense.
Ce n'est pas mon Delisle préféré, même si selon moi aussi, c'est à lire!

Valérie a dit…

Je n'ai encore jamais lu cet auteur de BD malgré tout son succès, cette BD pourrait changer la donne.

Suzanne a dit…

Oui, oui et re-oui. À lire bientôt. beau billet gentille dame.

Marguerite a dit…

@ Karine : Alors j'ai hâte d'en lire d'autres ! Tu me conseillerais lequel pour la suite Karine ?

@ Valérie : On dirait moi, il y a un semaine :)

@ Suzanne : Oui, il le faut ! Bonne lecture Suzanne.

Marie-Claude Rioux a dit…

Un autre incontournable que je devrai lire!
Je te rassure: j'ai lu "Pyongyang", "Chroniques birmanes" et "Chroniques de Jérusalem" et ces bd ne sont ni trop complexes ni trop politiques! Si moi j'ai compris, c'est certain que tu comprendras!

Marguerite a dit…

@ Marie-Claude : Ils me tentent tous maintenant !! Merci :)