vendredi 16 janvier 2009

Hésitation - Stephenie Meyer

Quatrième de couverture :

"Deux futurs, deux âmes sœurs... C'était trop pour une seule personne. Je compris que ce n'était pas Edward et Jacob que j'avais essayé de réconcilier, c'étaient les deux parts de moi-même, la Bella d'Edward et la Bella de Jacob. Malheureusement, elles ne pouvaient coexister et j'avais eu tort de tenter de les y contraindre.
A présent, je ne doute pas de ce que je désire, ni de ce dont j'ai besoin... ni de ce que je vais faire, là, maintenant."

Stephenie Meyer signe le troisième volet de la plus bouleversante tragédie amoureuse depuis Les Hauts de Hurlevent.


J'ai terminé de lire ce troisième tome de la série de Meyer hier. Comme pour les deux autres, j'ai beaucoup aimé mais, j'y ai trouvé quelques défauts tout de même. Cette série est loin d'être parfaite mais c'est peut-être justement ce qui fait son charme.

Au début du livre, j'ai noté quelques longueurs. Le fait que Bella soit punie par son père et privé de sorties y est probablement pour quelque chose. C'est au bout du premier quart que j'ai retrouvé le plaisir que j'ai eu en lisant les autres aventures de la jeune fille et de son amoureux-vampire. Comme dans les autres, la vie au quotidien de la famille Cullen m'a fascinée. J'ai aussi beaucoup aimé les légendes de la bande de La Push qui m'ont permis de connaître plus Jacob et ses alliés. Contrairement à certaines personnes que je connais, je n'ai pas trouvé les légendes trop longues et inintéressantes. D'autres personnages sont aussi passés au peigne fin comme Jasper. Jasper, le mystérieux, dévoile toute son histoire. Ces retours en arrières sont des moments que j'ai réellement adoré.

Après ces qualités, je vous fais part de mes petits agacements. Le Edward vraiment trop gentil et compréhensif m'a un peu énervée cette fois. Dans ce tome, j'aurais probablement choisis Jacob (j'ai bien dis "dans ce tome"!) plutôt qu'Edward. Il est probablement le choix facile mais, aimer un vampire, ça n'a pas l'air rose tous les jours ! De plus, j'espère qu'il y aura moins de "traques" dans le dernier tome car je considère que ce sujet commence à s'épuiser. Le "brouillage" de pistes, les méchants qui poursuivent les gentils et leurs combats m'intéressent de moins en moins. Autre petit défaut: le manque d'évolution de Bella. Elle a maintenant 19 ans (ou elle l'aura bientôt, je ne me souviens plus) et elle agit encore comme la Bella que l'on a connu dans Fascination qui avait pourtant 2 ans de moins.

Je n'ai malheureusement pas lu Les hauts de Hurlevent, je ne comprenais pas les références fait par l'auteur. Je ne peux donc pas dire si cette "tragédie amoureuses" est à la hauteur de l'oeuvre de Brontë comme l'affirme la quatrième de couverture (j'en doute tout de même) mais, ça m'a plu encore une fois et j'ai le goût de poursuivre. Mais, pas tout de suite car lorsque j'aurai lu le suivant, ce sera fini ! Et je ne veux pas finir immédiatement...

4 commentaires:

Karine :) a dit…

Cette fameuse série! On y trouve plein de défauts... mais on la lit quand même avec avidité!! :)) Pareil pour moi!

Mais je reste une Edward girl!!

Marguerite a dit…

@ Karine :) : Edward girl !! Moi je suis toujours indécise. Je veux toujours le meilleur des deux monde ! Je ne sais pas si j'arriverai à choisir avec le dernier tome...

Keana a dit…

C'est vrai qu'il y a quelques défauts et quelques longueurs, mais on s'en fiche quand on est prit dans l'histoire. Moi aussi j'ai bien aimé les légendes des ancêtre de la tribu à Jacob, je ne les ais pas trouvé trop longues non plus. Ça nous permet d'en savoir plus sur leur passé. Quand à Edward c'est vrai qu'il est peut être "trop" gentil, on pourrait penser qu'il se battrait plus pour elle, qu'il serait plus jaloux.
Mais quoi qu'il en soit malgré les petits défauts, je me suis prise dans cette saga!

Marguerite a dit…

@ Keana : Bienvenue sur mon ptit blog Keana ! Pour les légendes, c'est vrai, elles nous "éduquent" sur les vampires et surtout les vampires nouveaux-nés. En effet, Edward est vraiment trop gentil. En fait, je l'ai écris dans mon billet de "Révélation" mais je préfère Jacob, définitivement ! Je sais, je suis différente de la masse :P