jeudi 20 novembre 2008

Le roman de Sara - Anique Poitras

Quatrième de couverture :

À l'âge de douze ans, Sara Lemieux vit son premier grand amour. La fin tragique de cette relation marquera à tout jamais le destin de la jeune fille. Heureusement, le temps arrange bien les choses et sa passion du théâtre saura jeter un baume sur une plaie difficile à cicatriser. Car comment fait-on pour oublier? Sara trouve sa solution. Elle s'accroche à ses rêves et fait tout pour devenir une comédienne professionnelle. Son exil forcé de quatre ans à Toronto l'oblige à prendre en main son destin. C'est déterminée plus que jamais qu'elle retournera à Montréal pour amorcer sa première année au Conservatoire d'art dramatique. Elle y revoit des amis très chers mais se retrouve aussi confrontée aux questionnements propres aux adultes en devenir. Mais on ne peut fuir qui on est, même en allant au bout du monde...


Ce roman a d'abord été publié sous forme de série jeunesse en 4 tomes. C'est de cette façon que je l'ai lu alors que j'étais adolescente. Cette histoire en est une qui a marquée mon adolescence. D'ailleurs, je me demande si ce livre, et les autres que j'ai lu à cette même époque qui étaient alors très populaires, sont encore lus aujourd'hui. Je suis certaine que les adolescentes apprécieraient beaucoup Le roman de Sara. L'amour, l'amitié, la famille, le deuil, ce sont toutes des valeurs et des thèmes qui touchent les jeunes (et les moins jeunes aussi !).

J'ai adoré la première moitié du roman, qui constituait autrefois les 2 premiers tomes. La fin du deuxième tome m'a particulièrement touché, à un tel point que j'avais pleuré. C'était la première fois qu'un roman réussissait à m'émouvoir de la sorte et à me faire pleurer (ce qui m'arrive encore très rarement !). Les deux derniers tomes ont été très plaisants à lire bien que j'aie préféré les premiers. Le seul reproche : j'aurais voulu que Sara soit plus heureuse. Elle manquait un peu de joie de vivre par moment mais, c'est réaliste vu les événements dans sa vie d'adolescente. C'est une belle lecture !

6 commentaires:

Mirianne a dit…

Ayant travaillé comme libraire en 2003-2004, je te confirme que les romans de Dominique Demers sont encore très populaires!
Pour Anique Poitras: rencontrée au Salon du livre il y a quelques années, elle m'a dit qu'elle s'est inspirée de sa vie pour écrire Le roman de Sara.
Si jamais ça t'intéresse il y a une genre de suite, mais l'héroïne est Mandoline (l'amie de Sara)1) La chute du corbeau 2)L'empreinte de la corneille, romans que j'ai préféré au Roman de Sara!

Marguerite a dit…

@ Mirianne : Merci pour les infos ! Je ne savais pas du tout qu'Anique Poitras s'était inspiré de sa vie, c'est d'autant plus intéressant ! Et, je suis heureuse d'apprendre qu'ils sont toujours populaires.
Pour les suites, je crois que ce sont ces 2 tomes qui sont réunis maintenant et qui forment un roman grand public nommé "Sauve-moi comme tu m'aimes". C'est à vérifier tout de même. Peut-être pourras-tu me le confirmer !

Mirianne a dit…

En effet Marguerite! Il ya même un chapitre inédit dans ce "regroupement" des 2 tomes...

Marguerite a dit…

@ Mirianne : Merci pour cette info :)

Karine :) a dit…

J'ai aimé aussi ce livre lu pour une première fois à l'adolescence. J'étais très touchée.

Marguerite a dit…

@ Karine :) : Comment ne pas être touchée par cette histoire ? Surtout à l'adolescence alors les émotions sont à fleur de peau :)