mercredi 9 septembre 2015

Un bonheur presque parfait (Les nombrils T.7) - Delaf & Dubuc

Résumé (ATTENTION SPOILERS DES TOMES PRÉCÉDENTS) :

Pour Vicky, le bonheur est total : ses parents la préfèrent enfin (!) à son insupportable grande soeur Rebecca, elle sort avec James, beau jeune homme promis au plus bel avenir, et le barbecue familial de fin d'été lui permet d'afficher son insolente réussite à la face de tous les voisins.

Quant à Jenny, elle connaît un double bonheur : avec le musculeux Jean-Franky, elle a les tablettes de chocolat ; avec le gentil Hugo, elle a les attentions de chaque instant. Karine, elle, a une nouvelle passion et ce n'est pas un garçon : son groupe de musique est sur le point d'être signé par un gros producteur, mais pour cela elle doit d'abord remonter le moral à Albin, leader de la formation, qui est en pleine dépression depuis les événements tragiques de l'été (et du tome 6).

Mais la vie est cruelle et le bonheur fragile, surtout quand on triche avec ses propres sentiments.
Heureusement qu'il reste l'amitié...


Le septième tome des Nombrils ! J'attendais cette sortie depuis longtemps car les auteurs ont la mauvaise habitude de clore avec des fins qui nous donnent directement envie de se jeter sur le suivant ! C'était le cas avec Un été trop mortel et ça l'est encore avec Un bonheur presque parfait. J'avais apprécié le début de la série mais j'ai véritablement adoré les quatrièmecinquième et sixième tomes. L'histoire a commencé à évoluer alors que dans les précédents elle stagnait un peu. Ce tout dernier tome est dans la même veine que ceux que j'ai adoré.

Pour ceux qui n'ont pas peur des spoilers -------------------------------------------->
Si le cinquième tome était celui de Karine, ce septième tome est définitivement celui de Vicky. Son évolution est presque aussi marquée que celle de son amie. Elle gagne beaucoup en maturité. Elle en aura assurément besoin pour la suite des choses car l'album se termine sur une grosse surprise pour elle (et Jenny !). Il y a une révélation à la toute dernière page à laquelle j'avais déjà pensé à la lecture des tomes précédents mais je l'avais oublié en cours de route. Pourtant, j'avais raison !

Vicky est peut-être la vedette (comme sur la couverture d'ailleurs) mais les autres personnages sont tous au rendez-vous : Karine, Albin, James, Mégane, Hugo, Murphy, Jean-Frankie et les autres. Jenny prend aussi beaucoup de place. Il ne manque que Dan !

Bref, si vous êtes fan, vous ne serez pas déçus ! En passant, Delaf et Dubuc nous ont fait un petit clin d'oeil à la page 23. Cherchez bien, ils se sont dessinés ! J'aime ces petites attentions qu'ils offrent à leurs lecteurs.
Une bonheur presque parfait (Les nombrils T.7) - Delaf & Dubuc
Éditions Dupuis 2015
52 pages

10 commentaires:

Sandrine a dit…

J'avais déjà repéré cette série mais je ne l'ai pas encore lu.
J'ai donc sauté certaines lignes de ton commentaire ;-)

Marguerite a dit…

@ Sandrine : C'est mieux ainsi ;) C'est une série à découvrir !

yaneck a dit…

Je lirai cet album, c'est une évidence. content de savoir que les auteurs font avancer l'affaire.

Noukette a dit…

Mes élèves en sont fans, elles attendent ce dernier tome de pied ferme !! ;-)

Marguerite a dit…

@ yaneck : L'affaire avance mais elle est loin d'être conclue ! La bonne nouvelle c'est qu'il y aura au moins un autre tome, c'est obligé :)

@ Noukette : Elles auront beaucoup de plaisir ! Et toi, tu ne les lis pas ? :)

Sabine Ariscon a dit…

J'ai lu en diagonale pour ne pas me spolier, j'en suis au 3 et je suis fan.

Marguerite a dit…

@ Sabine Ariscon : Au 3ème et tu es déjà fan ? Tu verras, les autres sont encore mieux ! :) Bonne lecture Sabine !

Topinambulle a dit…

C'est une série qui a l'air amusante ! Je ne l'ai pas encore lu, mais elle me tente bien :)

Stephie a dit…

J'adore cette série, il me tarde de lire ce nouveau tome ;)

Marguerite a dit…

@ Topinambulle : Oui, elle aborde plein de sujets (parfois difficiles même) en conservant toujours cet humour bien spécial. Tu devrais tenter le coup ;)

@ Stephie : Je comprends, j'étais comme ça :) Tu verras, il est très bien. Bonne lecture !