samedi 18 octobre 2008

Fascination - Stephenie Meyer

Quatrième de couverture :

Bella, seize ans, décide de quitter l'Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, délurée et amoureuse, pour s'installer chez son père, affectueux mais solitaire. Elle croit renoncer à tout ce qu'elle aime, certaine qu'elle ne s'habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l'anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d'une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d'atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l'Enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n'est pas humain. Il est plus que ça. Bella en est certaine. Entre fascination et répulsion, amour et mort, un premier roman... fascinant.

J'ai tourné la dernière page de ce roman hier matin. Je l'aurais dévoré beaucoup plus rapidement si j'avais eu plus de temps à lui consacrer car j'ai adoré.

Au départ, je n'étais pas certaine, je m'explique. Alors que Edward et Bella commencent à établir une certaine complicité, celle-ci lui pose des milliers de questions et Edward lui répond. Je ne sais pas pour vous mais moi, si j'étais un vampire (quoi? on ne sait jamais!), je ne dévoilerais pas tous mes secrets au premier venu comme ça. Ils ne se connaissaient que depuis deux semaines. J'aurais aimé que Bella cherche et découvre quelques trucs par elle-même pour que ça soit moins "facile".

Voilà, c'était le seul point négatif car, par la suite, la magie a opéré pour moi aussi. J'ai adoré les personnages, Bella et Edward, bien entendu, mais aussi les autres. Cependant, je dirais que j'avais une nette préférence pour les vampires. Ils ont réussi à me charmer moi aussi avec leur charisme. D'autres personnages m'intriguent comme Jacob et son père. J'ai aussi adoré la description de la ville de Forks qui est un fort joli décor pour une famille de vampires. J'avais de belles images en tête d'une mystérieuse petite ville brumeuse, remplie d'arbres et recouverte de mousse verte.

Finalement, je n'échappe pas au phénomène. Fascination m'a conquise moi aussi. Je ne devrais pas tarder à commencer le deuxième tome que je me suis procurer...

4 commentaires:

Karine :) a dit…

*soupir* Edward *soupir*...

Quant à Forks, je n'étais qu'à un détroit de distance cet été... j'ai bien tenté de convaincre les copines d'aller y faire un tour... mais j'ai dû me contenter de la rainforest locale! Mais ça ressemblait en mautadit aux descriptions de Forks, par contre!!!

Marguerite a dit…

@ Karine : Je ne savais même pas que Forks existait pour de vrai. Honte à moi ! Dommage que tu n'es pas pu y aller... Sais-tu si le film y a vraiment été tourné ?

Florinette a dit…

J'ai pu me procurer les trois tomes dans une bouquinerie et avec tous ces articles élogieux que je lis sur cette série, je me demande bien ce que j'attends !

Marguerite a dit…

@ Florinette : J'ai, moi aussi, plusieurs bons livres qui, malheureusement attendent leur tour. C'est ce qui arrive quand on a une trop grande pile à lire ! J'ai hâte de voir ce que tu penseras...