jeudi 11 décembre 2008

Cartes sur table - Agatha Christie

Quatrième de couverture :

Mr Shaitana est un bien étrange personnage : longue figure, moustache cosmétiquée et sourcils en accents circonflexes qui accentuent son air de Méphisto. Et Mr Shaitana, qui est véritablement diabolique, s'est plu, ce soir-là, à convier à dîner huit hôtes triés sur le volet : quatre spécialistes du crime et quatre personnes qui seraient - à ses dires - des criminels assez habiles pour ne s'être jamais fait pincer.

Il ne faut pas trop jouer avec le feu, fût-on le diable ou peu s'en faut. Au cours de la partie de bridge qui prolonge cette extravagante soirée, le rictus démoniaque s'effacera définitivement de la longue face de Mr Shaitana. Tout simplement parce que l'un de ses invités lui a donné un coup de poignard bien placé...

J'ai continué ma découverte de l'oeuvre d'Agatha Christie avec ce deuxième roman. Une fois de plus, j'ai adoré. C'était parfait pour lire, ces temps-ci, dans mes pauses d'étude et de travaux (vive les fins de sessions universitaires!), ça ne demande pas beaucoup de concentration et c'est très divertissant.

Au début, l'histoire ne m'emballait pas trop car je déteste les jeux de cartes. Je ne sais jouer qu'à un ou deux jeux et, je ne veux pas en apprendre de nouveaux. Je me tiens loin lorsque quelqu'un sort un jeu de carte. Ça existe la phobie des cartes ? J'en souffre probablement ! Dans ce roman, le meurtre survient pendant une partie de bridge et au début, on en parle beaucoup, l'enquête fait même référence à la partie à quelques reprises. J'avais peur de manquer un indice car je n'y comprenais rien mais, après le premier quart du livre, on en parle moins, j'ai davantage apprécié. J'ai bien aimé qu'il n'y ait que quatre suspects. Les quatre sont intéressants mais, j'aurais voulu savoir s'ils étaient vraiment tous des criminels. Le personnage, Shaitana, affirmait que oui mais, nous en sommes jamais bien certains. Tout au long du livre, on en apprend sur la vie qu'a mené chacun de ces suspects pour démasquer l'assassin parmi eux car il y a très peu de preuves dans ce crime. Cette fois-ci, Agatha Christie m'a bien eu ! Je n'ai pas identifié le bon personnage, j'ai fais fausse route. Je ne me sers probablement pas assez de mes petites cellules grises !

8 commentaires:

keisha a dit…

Avec Agatha Christie, tu n'as pas fini de te régaler ...

Marguerite a dit…

@ Keisha : Oh oui, je sais bien ! :) Les as-tu tous lu ? As-tu lu celui-ci ?

kesalul a dit…

C'est toujours un vrai plaisir de plonger dans l'oeuvre d'Agatha christie...

Marguerite a dit…

@ Kesalul : Je commence à la découvrir, je n'ai lu que deux livres d'elle. Définitivement, tu as raison, c'est un vrai plaisir...

Karine :) a dit…

Tous ces billets Agatha Christie me donnent teeeellement envie de la relire! C'est fou!!!

Marguerite a dit…

@ Karine : Je ne veux pas allonger ta PAL qui est déjà éééénormeee! :P

Schlabaya a dit…

Les polars sont faits pour qu'on ne devine pas, sinon ça gâcherait le plaisir ! Je crois par contre qu'on sait pour chacun des quatre s'ils sont meurtriers ou pas... Enfin, là encore, c'est un vieux souvenir. J'aime bien Agatha Christie, il m'arrive de relire ses livres, ça détend !

Marguerite a dit…

@ Schlabaya : Si l'on est supposé savoir, c'est que j'en ai manqué un bout. Mais, ce n'est pas bien grave, on apprend qui est le meurtrier de cette histoire-là, c'est l'important !